LA PRIÈRE

par Paroisse St Théodore de l'Alliance

 

 

"La prière naît de la conviction que la vie n'est pas quelque chose qui nous glisse dessus, mais un mystère stupéfiant, qui provoque en nous la poésie, la musique, la gratitude, la louange, ou bien la lamentation, la supplication."

le Pape François

 

&&

" « Seigneur, apprends-nous à prier ... "   

Luc 11,1b

 

Notre Père, qui es aux cieux,
que ton nom soit sanctifié,
que ton règne vienne,
que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour.
Pardonne-nous nos offenses,
comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.
Et ne nous laisse pas entrer en tentation
mais délivre-nous du Mal.

Amen

....

 

Demander de ne pas entrer en Tentation, c'est donc demander à ne pas douter de la Présence de Dieu au milieu de nous. C'est en ce sens que Jésus dit à ces disciples, à Gethsémani: " Priez pour ne pas entrer en tentation" ( Évangile selon St Matthieu 26,41): Dieu jamais n'abandonne son peuple. La tentation du désespoir nous guette toujours. Notre prière est aussi un appel à Dieu afin qu'il révèle sa présence dans nos vies.

 

&&&&

&&&&

Découragés ?

Cette prière à saint Antoine pourrait vous aider à trouver l’apaisement

 

cliquez sur l'image

 

&&&&

 

 

Audience générale sur le thème de la prière

 

&&

Audience générale:

«David nous enseigne à tout faire entrer dans le dialogue avec Dieu»

 

le 24/06/2020

«David nous enseigne à tout faire entrer dans le dialogue avec Dieu»

&&&&

Audience générale:

Moïse, pont entre Dieu et son peuple

 

le 17/06/2020

Moïse, pont entre Dieu et son peuple

&&&&

Audience :

Le Pape nous invite à nous laisser changer par Dieu

 

le 10/06/2020

le Pape nous invite à nous laisser changer par Dieu

&&&&

Audience:

la prière est le refuge de l'homme contre la montée du mal

 

le 27/05/2020

la prière est le refuge de l'homme contre la montée du mal

&&&&

Audience générale:

la prière est ravivée par l’émerveillement

 

le 20/05/2020

la prière est ravivée par l’émerveillement

&&

Audience générale:

prier, c'est rendre son cœur disponible pour la visite de Dieu

 

Le 13/05/2020

prier, c'est rendre son cœur disponible pour la visite de Dieu

&&

Le Pape François a entamé lors de l'audience générale ce mercredi

un nouveau cycle de catéchèses qui porte sur la prière.

 

Le 06/05/2020

la prière est le souffle de la foi, son expression la plus juste

&&&&

Prières à notre ANGE GARDIEN

 

« Ange de Dieu, toi mon Gardien,

à tout instant

veille sur moi : la nuit, le jour, le soir

et le matin,

toute ma vie soit mon soutien.

Garde-moi de tout mal

et guide-moi vers la vie éternelle.

Amen »

 

 

 

 

 

&&&&

 

Prière spéciale pour que cesse une épidémie


Avant le renvoi d’un office (divine liturgie, vêpres ou complies), le
Prêtre dit:
Prions le Seigneur!

Le Prêtre, sur la solea, tourné vers l’Orient, lit la prière suivante.


Seigneur notre Dieu, riche en miséricorde, Toi qui te
soucie de nous avec sagesse et qui gouverne notre vie,
écoute notre prière, accepte notre repentir pour nos
péchés, fait cesser cette nouvelle épidémie comme Tu mis
fin au châtiment du peuple à l’époque du roi David.
Toi le Médecin de nos âmes et de nos corps, accorde la
guérison à ceux qui souffrent de maladie; relève-les vite
de leur lit de souffrance pour qu’ils te glorifient, ô
Sauveur miséricordieux; et protège également les bien
portants de toute maladie.
Bénis, fortifie et protège, Seigneur, par ta grâce, tous ceux
qui, par amour pour les hommes et esprit de sacrifice,
prennent soin des malades à la maison ou à l’hôpital.
Éloigne toute maladie et toute souffrance de ton peuple et
apprends-nous à apprécier la vie et la santé comme des
dons de ta part.
Accorde-nous ta paix, Seigneur notre Dieu, et remplis nos
cœurs d’une foi inébranlable en ta protection, d’espoir en
ton aide et d’amour pour toi et pour le prochain.
Car il t’appartient de nous faire miséricorde et de nous
sauver, ô notre Dieu, et nous te rendons gloire: Père et Fils
et saint Esprit, maintenant et toujours et dans les siècles
des siècles !
Amen !

 

&&&&

PRIÈRE A SAINT JOSEPH 

fêté le 19 mars

Saint Joseph,
Homme juste par ta foi,
Tu as été trouvé digne
De recevoir la garde des mystères du Salut.

Toi qui as su prendre soin de la Vierge Marie,
Et écarté d’elle tout danger,
Tu t’es fait protecteur du Christ-Seigneur
Dans la vulnérabilité de son enfance.

Vivante image de la tendresse de Dieu,
Modèle d’époux et de père,
Tu es le gardien vigilant de l’Église,
Le soutien et le consolateur des familles.

Nous te le demandons avec confiance :
Daigne implorer pour nous la miséricorde de Dieu
en ce temps d’épidémie que nous connaissons,
Afin que le Seigneur écarte de nous le mal.

Intercède pour ceux qui sont morts,
Réconforte les malades,
Protège et inspire ceux qui les soignent.

Accorde-nous de demeurer dans la confiance et la paix
Et fais que nos cœurs ne se ferment pas aux besoins de nos frères,
Mais demeurent ouverts à la détresse des hommes
Dans un amour de plus en plus sincère et fraternel.

Saint Joseph, prie pour nous,
Garde-nous,
Protège-nous.

Amen.

Mgr Michel Aupetit

 

&&&&

 

Marie, toi qui es apparue à Bernadette
dans le creux du rocher,
dans le froid et l’ombre de l’hiver,
tu apportais la chaleur d’une présence,
l’amitié d’un sourire,
la lumière et la beauté de la grâce.
Dans le creux de nos vies souvent obscures,
dans le creux de ce monde où le Mal est puissant,
apporte l’espérance, redonne la confiance.

Toi qui as dit à Bernadette
« Je suis l’Immaculée Conception » :
viens en aide aux pécheurs que nous sommes.
Donne-nous le courage de la conversion,
l’humilité de la pénitence
et la persévérance de la prière.

Nous te confions tous ceux
que nous portons dans notre cœur (dire vos intentions particulières)
et, particulièrement, les malades et les désespérés,
toi qui es « Notre-Dame du Bon Secours ».

Toi qui as guidé Bernadette à la découverte de la source,
guide-nous vers Celui qui est la source de la vie éternelle,
Celui qui nous a donné l’Esprit Saint pour que nous osions dire Notre Père qui es aux cieux…

 

&&&&

 

Les Papes et la prière du Rosaire

Prier le Rosaire en temps de confinement, à la maison, en famille: c’est l’invitation faite par François pour ce mois de mai 2020. Une immersion dans l’Évangile pour une prière populaire pluriséculaire.

 

cliquez sur l'image

 

&&&&

 

 

La lectio divina est comme l'oraison, une activité essentiellement " personnelle ", qui peut s'épanouir dans le partage, elle est donc aussi variée que les personnes. Il y aura donc des manières très diverses de la pratiquer.

- C'est une activité " vitale ", donc concrète, c'est par la pratique qu'on la découvre.

- Elle est une " recherche " qui tend toujours à se renouveler.

Extrait du livre " vivre aujourd'hui la règle de saint Benoît "

 

&&&&

EN TOI, Ô JÉSUS

Ma main dans ta main.

Mon cœur dans ton cœur.

Mes yeux dans tes yeux.

Ma parole dans tes paroles.

Ma vie dans ta Vie.

La joie dans ta joie. 

Mon âme dans ton âme.

 

Moi et Toi, ô Jésus.

Toi en moi, ô Jésus.

 

Abbaye d'En Calcat

 

&&&&

( cliquez sur l'image )

 

" Dites entre vous des psaumes, des hymnes et des chants inspirés, chantez le Seigneur et célébrez-le de tout votre cœur."

Éphésiens  5,19

 

 

&

Prier les psaumes, «un commencement de lumière»

dans l’épreuve de la maladie

 

«Sauve-moi, mon Dieu: les eaux montent jusqu’à ma gorge!» (Ps 68). Par le cri du psalmiste est exprimée en peu de mots la suffocation du malade à bout de forces, comme pris au piège dans les griffes de la souffrance. Les textes sacrés que sont les psaumes n’ont rien de poèmes éthérés ou mièvres ; ils sont comme une matière vivante, qui, par le réalisme et la précision des mots, inspirés par l’Esprit-Saint, agit dans le cœur de celui qui les prie, le rejoint tel un compagnon de route, pour le conduire vers un horizon où se dessine le visage de Dieu....

 

Pourquoi ces psaumes qui parlent de maladie peuvent-ils aussi être notre cri dans l’épreuve que nous traversons aujourd’hui?

Les psaumes sont des universaux depuis plus de 2000 ans, et par leur simplicité, par leur honnêteté – les psaumes ne sont pas simplement de beaux poèmes bien léchés ou convenables, il y a une vitalité dans les psaumes, une immédiateté – c’est un exutoire. Les psaumes parlent du corps avec un grand réalisme – la fièvre, «qui pénètre les os» - ce n’est pas du tout une religion à l’eau de rose ou lointaine, c’est vraiment le corps qui parle dans les psaumes, et ça, ça fait du bien. Nous pouvons nous engouffrer dans ce «gueuloir» si j’ose dire, pour reprendre une image de Flaubert, dans ce «gueuloir» des psaumes, pour pouvoir dire notre détresse, dire notre maladie, et dire celle des autres, bien sûr, parce que dans la communion des saints, dans la solidarité du Corps du Christ que nous sommes, nous pouvons prier et crier pour les autres, qui n’ont peut-être pas la force, qui n’ont peut-être pas les mots, qui n’ont pas le temps… Mais nous pouvons le faire à leur place, puisque nous sommes les cellules de ce Corps du Christ qui sont solidaires les unes des autres.

 

Et lorsque la guérison est évoquée, qu’est-ce qui est guéri?

C’est le cœur qui est guéri. Ce qui est restauré, c’est la confiance avec le Seigneur, je sais qu’Il est là – «Je suis avec lui dans son épreuve» comme dit le psaume 90, qui du reste est un des psaumes importants du Carême. «Je suis avec lui dans son épreuve»: il y a une présence de Dieu qui se manifeste, pas seulement après, mais au cœur même de l’épreuve, et Il est là avec nous, il y habite. Et c’est une bonne nouvelle.

 

Ces psaumes, finalement, nous révèlent un visage de Dieu. Quel est ce visage?

Ce visage de Dieu est celui d’un Dieu souffrant lui-même. Ces psaumes de maladie, de souffrance, sont des psaumes profondément christologiques, qui parlent du Christ. Je pense au psaume 22 par exemple, qui est très utilisé pendant la Semaine Sainte: «Mon Dieu, pourquoi m’as-Tu abandonné ?», c’est une parole que peut dire un malade. Ces psaumes ont été priés par le Christ. Le Christ les a donc lui-même assumés, les a passés sur ses lèvres, et je dirais les a «vérifiés» en lui-même. Et cela, c’est pour nous une force dans cette solidarité que nous avons avec Lui....

 

À ceux qui aujourd’hui cherchent du sens à ce que l’on vit, à ceux qui sont seuls, qui souffrent, quels psaumes conseilleriez-vous pour commencer? Comment s’y prendre?

S’ils ont déjà une familiarité avec le psautier, qu’ils reprennent des psaumes qu’ils aiment. Ou alors qu’ils le parcourent déjà par la récitation de la liturgie des heures, qui est possible pour tous les chrétiens, pas seulement pour les prêtres ou les religieux. Se familiariser avec cette liturgie des heures qui souvent met sur nos lèvres des paroles qui tombent tellement bien ! Après cela, il y aussi, bien sûr, des psaumes qui parlent davantage de maladie: les psaumes 68, 102, 21, 50, 38, le psaume 39, le psaume 87… voilà des lieux importants. Traverser le psautier tout entier comme un lieu d’expérience humaine. 

frère François Cassingena-Trévedy, moine de l’abbaye Saint-Martin de Ligugé,

source: Vatican.news    ( extrait ) 

 

&&&&

Livre du Pape François:

«que la prière des chrétiens soit le souffle de l’Église»

 

( cliquez sur l'image )

Dans un texte inédit, François souligne le rôle de la prière dans la vie chrétienne. Le texte, dont le journal Avvenire a publié un extrait, est contenu dans le volume "La Preghiera. The breath of new life", publié par la Librairie Editrice Vaticane (LEV). Le volume - présenté à la Foire internationale du livre de Francfort - recueille les discours du Pape sur la prière, en particulier sur le "Notre Père", et sera publié le 24 octobre en Italie et en France avec une préface du Patriarche de Moscou Kirill.

 

 

&&&&

PRIÈRE POUR APPRENDRE A PRIER

Seigneur, donne-nous notre prière quotidienne
Celle qui habite nos cœurs et qui vient de toi
Qu’elle soit notre joie et notre guide
Tout au long des jours que tu nous confies

Donne-nous cette prière qui nous parle de toi
La prière qui nous conseille et qui éclaire nos pas
Celle qui redonne courage quand vient la nuit de l’épreuve
Et qui nous redit sans cesse combien tu nous aimes

Seigneur, donne-nous notre prière quotidienne. Amen.

 

 

&&&&

 

« On pense ne pas savoir prier. C’est dans le fond sans importance, car Dieu entend nos soupirs, connaît nos silences. Le silence est le tout de la prière et Dieu nous parle dans un souffle de silence, il nous atteint dans cette part de solitude intérieure qu’aucun être humain ne peut combler. »

Frère Roger Schutz (Taizé)

 

&&&&